Bonjour,

il paraît qu’ici je dois vous parler de moi

Exercice difficile… j’essaye en couleurs :

Si je vous dis que je suis du Sud, des Pyrénées, d’un bout à l’autre de la chaîne,

que je suis du vert et rouge du pays Basque au sang et or de la Catalogne sans oublier le Béarn et l’Ariège,

que je suis de la ville rose, violette, brique, des troubadours de Ô Toulouse,

que je suis du Minervois, de l’Aude avec son soleil qui tape sur les pierres et le sol aride du blanc Cabardès et des Corbières,

de ce pays ou ce soleil vous écrase de sa même blanche lumière quand vous partez à l’assaut des citadelles cathares, ou encore qui vous éblouit par sa luminosité très particulière que seule l’ombre des cloîtres des multiples abbayes alentours peut apaiser, … bla bla bla

que je suis des blondes et grises plages de Collioure à Cadaquès où parfois l’intensité du bleu du ciel et de la mer est inouï. Ces jours-là on comprend la fascination de Matisse, Derain, Dufy, Picasso, Dali et tous ceux d’aujourd’hui, et on regrette de ne pas avoir sur soi pinceaux et palette,

que… que… vous êtes lassés ?

Bon alors si je vous dis que j’aime la vie, la regarder, la vivre … bla bla bla

Bref, je préfère partager les humeurs de la vie, surtout quand ce sont de bonnes humeurs avec un crayon plus qu’avec des mots.

Et… si mes traits ne sont jamais terminés, c’est que les instants ne sont jamais figés, la vie bouge. À chacun de prendre la ligne, de la terminer ou de la poursuivre s’il en a envie

L’essentiel est dans le titre du blog

Merci de votre visite et n’hésitez pas à nous faire partager vos propres sourires.

Jac. R.

Be Sociable, Share!